Le rosier

On vous aurait vu étreindre la main d’un prétendant
(On vous aurait vu étreindre la main d’un prétendant)
Ce serait le fils d’un prince, sûrement pas d’un paysan

Un rosier rouge, un rosier blanc
Dites-moi, la belle, qui est votre amant?
(Un rosier rouge, un rosier blanc)
(Dites-moi, la belle, qui est votre amant?)

Mais qu’en est-il, ma chère, de ce si beau serment
(Mais qu’en est-il, ma chère, de ce si beau serment)
Que vous me prêtiez naguère quand vous étiez au couvent?

Un rosier rouge, un rosier blanc
Dites-moi, la belle, qui est votre amant?
(Un rosier rouge, un rosier blanc)
(Dites-moi, la belle, qui est votre amant?)

Maintenant, je n’vis plus guère de l’amour que les tourments
(Maintenant, je n’vis plus guère de l’amour que les tourments)
Et je maudis cette guerre qui m’exile injustement

Un rosier rouge, un rosier blanc
Dites-moi, la belle, qui est votre amant?
(Un rosier rouge, un rosier blanc)
(Dites-moi, la belle, qui est votre amant?)

Je n’ai eu de vos nouvelles, il est vrai, depuis longtemps
(Je n’ai eu de vos nouvelles, il est vrai, depuis longtemps)
Mais je croyais la belle qu’il était question de temps

Un rosier rouge, un rosier blanc
Dites-moi, la belle, qui est votre amant?
(Un rosier rouge, un rosier blanc)
(Dites-moi, la belle, qui est votre amant?)

Il n’est point à mon honneur de me fier aux médisants
(Il n’est point à mon honneur de me fier aux médisants)
Pour contrer la rumeur me faut aller au-devant

Un rosier rouge, un rosier blanc
Dites-moi, la belle, qui est votre amant?
(Un rosier rouge, un rosier blanc)
(Dites-moi, la belle, qui est votre amant?)

Avant la prochaine lune, je quitterai mon régiment
(Avant la prochaine lune, je quitterai mon régiment)
Aussi, je prends la plume, vous en avertissant

Un rosier rouge, un rosier blanc
Dites-moi, la belle, qui est votre amant?
(Un rosier rouge, un rosier blanc)
(Dites-moi, la belle, qui est votre amant?)

Ah, je suis bien aise, ma chère, de vous voir de mon vivant
(Ah, je suis bien aise, ma chère, de vous voir de mon vivant)
Prenez donc une chaise, nous causerons plus à l’avenant

Un verre de rouge, un verre de blanc
Dites-moi la belle, qui est votre amant?
(Un verre de rouge, un verre de blanc)
(Dites-moi, la belle, qui est votre amant?)

Comme je subirai demain le sort des déserteurs
(Comme je subirai demain le sort des déserteurs)
M’avouerez-vous enfin la couleur de votre coeur?

Un amant rouge, un amant blanc
Dites-moi, la belle, lequel est-ce qu’on pend?
(Un amant rouge, un amant blanc)
(Dites-moi, la belle, lequel est-ce qu’on pend?)
Un amant rouge, un amant blanc
Dites-moi, la belle, qui est votre amant?