Quinze ans de vie

Ils ont usé tous les mots
Ils ont déposé les armes
Décroché chaque photo
Et puis quelques larmes

Ils ont tiré les rideaux
Comme un dernier geste tendre
Ils ont planté l’écriteau
“Maison à vendre"

Ils ont vidé la question
Et trop de bouteilles de vin
Ils y ont cru juste qu’au fond
Jusqu’à la fin

Ils ont tout bien nettoyé
Ils ont éteint la lumière
Et le monde a continué tout comme hier

Quinze ans de vie
Comme on ferme une porte
Quinze ans et puis
Plus rien, en quelque sorte
Dans la mémoire des jours
Que des restes d’amour
Peu à peu, on oublie
Quinze ans de vie

Ils ont remballé leurs rêves
Dans des boîtes de carton
Et trouvé à leurs problèmes la solution

Ils ont redonné les clés
Ils ont repris leurs distances
Et derrière, ils ont laissé toute mon enfance

Quinze ans de vie
Comme on ferme une porte
Quinze ans et puis
Plus rien, en quelque sorte
Dans la mémoire des jours
Que des restes d’amour
Peu à peu, on oublie
Quinze ans de vie

(Waoh...)

Ils ont tout bien nettoyé
Ils ont éteint la lumière
Et le monde a continué tout comme hier

Quinze ans de vie
Comme on ferme une porte
Quinze ans et puis
Plus rien, en quelque sorte
Dans la mémoire des jours
Que des restes d’amour
Peu à peu, on oublie

Quinze ans de vie
Comme on ferme une porte
Quinze ans et puis
Plus rien, en quelque sorte
Dans la mémoire des jours
Que des gestes d’amour
Peu à peu, on oublie
Quinze ans de vie