Presque une chanson d’amour

Tu vois, j’ai pas d’excuses
Je me rends à l’évidence
J’ai tant voulu y croire
Jusqu’à changer notre histoire
J’ai tout donné, mais la vérité m’a rattrapé
Plus rien nourrit l’espoir
On était perdus d’avance

Moi, j’te jure, j’ai presque plongé
Pour toi, j’ai presque changé
Voilà, j’avoue, je suis presque tombé en amour à moitié
Voici presque une chanson d’amour
(Oh oh oh oh...)

À toi, à nous, à ce qui reste de nous deux
À ce qui nous a manqué
Aux larmes dans nos yeux
À l’avenir, aux promesses que je n’aurais pas su tenir
Aux enfants dans tes bras
D’un meilleur homme que moi

Moi, j’te jure, j’ai presque plongé
Pour toi, j’ai presque changé
Voilà, j’avoue, je suis presque tombé en amour à moitié
Voici presque une chanson d’amour
(Oh oh oh oh...)

C’est à moi que revient presque tout le blâme
Oh, je sais, tu y as mis presque tout ton âme
C’est bien, mais sans la flamme
On est seulement presque heureux
C’est à moi que revient presque tout le blâme
Oh, je sais, j’ai presque cru au premier je t’aime
Mais il manquait une moitié de l’homme
Je n’étais qu’une partie de moi

J’te jure, j’ai presque plongé
Pour toi, j’ai presque changé
Voilà, j’avoue, je suis presque tombé en amour à moitié
C’est presque une chanson d’amour