Toi dans ma tête

UN TOI DANS MA TÊTE

Juste après ton départ, moi j’ai tout nettoyé
T’ai retourné la bague laissée sous l’oreiller
Et la pince à cheveux sur la table de chevet
Puis j’ai lavé mes draps, puis j’ai refait mon lit
Je suis sorti d’chez moi et j’ai vu des amis
J’ai fait tout c’qui fallait pour continuer ma vie

Mais malgré tout, tu vois, il me reste de toi
Il me reste de toi, car sans l’vouloir, je crois, je crois

Qu’en partant t’as laissé un toi dans ma tête
Un toi tout petit qui me parle la nuit
À qui je réponds et partout me suit
Et qui me dit tout c’que tu n’m’as pas dit
Un toi qui s’entête à squatter ma tête
Un toi qui m’embête quand je n’veux plus d’lui

Juste après ton départ, j’avoue qu’j’ai rien compris
Ou rien voulu comprendre, je n’sais plus trop, tant pis
J’suis resté en suspens, me suis pris à t’attendre
Oh! j’aurais bien aimé un dernier regard tendre
Un dernier rendez-vous, des adieux sans appel
Sentir que tout est dit sans remords et sans fiel

Car maintenant, tu vois, il me reste de toi
Il me reste de toi, car sans l’vouloir, je crois, je crois

Qu’en partant t’as laissé un toi dans ma tête
Pour qui j’ai écrit bien des scénarios
De beaux dialogues pleins d’espoirs idiots
Un toi tout petit pour me divertir
Pour me tourmenter, pour me faire souffrir
Un toi inutile pour ronger mes heures
Et qui n’est pas toi et qui n’est qu’un leurre

Car vois-tu, parfois, encore aujourd’hui
Je te parle en moi, comme en ce moment
Quand je te tutoie
Toi qui n’es pas là