Tout toi

TOUT TOI
(L. De Larochellière / L. De Larochellière)

Ça fait longtemps qu’on s’connaît
Qu’on partage les mêmes habitudes
Bien longtemps qu’on s’reconnaît
Sans frimes ni attitudes
Et on s’revoit d’temps en temps
Pour une bière ou pour un café
Qu’on boira ou pas vraiment
Seulement pour se r’trouver
Et comme on lève nos verres aux instants qui passent
Moi, j’arrive à oublier
Que parfois tout nous dépasse
C’est pas d’hier
Ça c’est

Tout toi, le regard droit
Et le cœur au bout des doigts
Les mots dans les silences
Les mots qui font la différence
Comme on s’est tout dit, ici
J’arrive à r’trouver ma vie
Quand j’ai l’espoir qui flanche
Quand j’ai l’moral qui fait la planche
Qui fait la planche, qui fait la planche
C’est bon de te r’trouver

Et nos vieux plans d’avenir
Nos bateaux lancés à la mer
Sont maintenant des souvenirs
Certains beaux d’autres amers
Toi qui voulait tout r’dresser, même la tour de Pise
Moi qu’y’a tout joué à Paris
Bien sûr, Paris n’vallait pas la mise mon ami
Mais comme on lève nos verres à c’qui c’est passé
T’arrive à m’faire avouer
Mon désir de continuer
Tu peux êt’e fier
Ça c’est

Refrain

Se r’trouver

Ah oui c’est
Tout toi, le regard droit
Et le cœur au bout des doigts
Les mots dans les silences
Les mots qui font la différence
Comme on s’est tout dit, ici
J’arrive à r’trouver ma vie
Quand j’ai l’espoir qui flanche
Quand j’ai l’moral qui fait la planche
Qui fait la planche, qui fait la planche, qui fait la planche
C’est bon de te r’trouver