Plus j’me cherche moins j’me trouve

Je sais pas si tu t’souviens
De nos longues nuits à parler
De tout et de rien
De ce qu’on voulait réaliser
Tu disais que t’allais devenir
Une grande astronaute
Pour marcher sur les étoiles

Moi, je sais plus où j’en suis
Des fois, tout m’fait peur
J’essaie de pas trop m’faire
Des idées d’grandeur
À force de trop vouloir
On finit par se croire
Et si tout m’laissait tomber

Plus j’me cherche et moins j’me trouve
Si tu m’vois, dis-le-moi
C’est pas facile d’être dans ma tête
Des fois
Plus j’me cherche et moins j’me trouve
Si tu m’vois, dis-le-moi
J’ai fait trois fois le tour de la ville à pied
Et là, je sais plus quoi chercher

Qui est-ce que j’ai envie d’être
Qu’est-ce que j’aurais l’goût d’chanter
Qu’est-ce que j’ai envie d’écrire
De quoi j’aimerais donc parler
Trop d’questions et pas assez d’réponses
Et y a mon cœur qui m’dit: «Vas-y, fonce!»

Plus j’me cherche et moins j’me trouve
Si tu m’vois, dis-le-moi
C’est pas facile d’être dans ma tête
Des fois
Plus j’me cherche et moins j’me trouve
Si tu m’vois, dis-le-moi
J’ai fait trois fois le tour de la ville à pied
Et là, je sais plus quoi chercher

Plus j’me cherche et moins j’me trouve
Si tu m’vois, dis-le-moi
C’est pas facile d’être dans ma tête
Des fois
Plus j’me cherche et moins j’me trouve
Si tu m’vois, dis-le-moi
J’ai fait trois fois le tour de la ville à pied
Et là, je sais plus quoi chercher