Et j’attends que ça passe

Ce soir, je n’bouge plus, j’crois vraiment que j’ai peur
Je ressens mes silences et je retiens mes pleurs
Je regarde dehors et, dehors, c’est partout
Et j’attends quelque chose de flou

J’ai ravalé mes mots, j’ai effacé mes pas
Y avait des chemins que je ne connaissais pas
Et un pas vers l’avant et un pas vers l’arrière
Et c’était quelque chose de flou

Et j’attends que ça passe
Et j’attends que ça se tasse
Y a que’qu’chose qui s’est glissé
Entre toi et ma vie

Je suis sûre que, ce soir, si je pouvais pleurer
Ce serait toute la vie qu’on ne fait qu’amorcer
Quand c’est n’importe quoi et qu’on ferme les yeux
En se croisant les doigts-oigts

On dirait que c’est long, on dirait que c’est court
De la vie qui se perd à prendre des détours
Ça me ferait du bien de penser que, ce soir
Quelqu’un se reconnaît et se dit
“C’est mon histoire”

Et j’attends que ça passe
Et j’attends que ça se tasse
Y a que’qu’chose qui s’est glissé
Entre toi et ma vie

Et j’attends que ça passe
Et j’attends que ça se tasse
Y a que’qu’chose qui s’est glissé
Entre toi et ma vie

Y a que’qu’chose qui s’est glissé
Entre toi et ma vie