La chanson de l’eau

Ce nuage te ressemble
Qui passe au-dessus d’ici
Et qui semble
Sans souci
S’en aller où bon lui semble
Au gré du vent que voici
Le vent et la mer aussi
Quand ils font l’amour ensemble
Cette neige t’est pareille
Qui fond à l’entour d’ici
Et réveille
Sans un bruit
Un vieux jardin qui sommeille
Tout l’hiver dans ses replis
Le merle et la grive aussi
Qui m’ont conté ces merveilles
Cette source à ton image
Qui coule tout près d’ici
Son langage
Chante ainsi
Du temps que j’étais nuage
Vous étiez le vent qui fuit
Vous me parlez aujourd’hui
L’amour est ce long voyage