Dans ce monde poutt poutt

Dans ce monde poutt poutt
Chargé de bêtise
Je revois tes yeux
Qui parlaient d’être heureux
Sans catastrophes

Soleil de bord de mer
Que portait la brise
Se faisaient la bise
Au feu les gens l’hiver

Dans ce monde poutt poutt
Encore de ciel bleu
Où se vit la course
Aux ego des téteux
Ça vend la catastrophe

Couper les coûts
Gérant d’égouts
Du pain et des boules
Pour allumer les foules

Dis-moi pourquoi je n’aime plus les blondes
Aux ongles couleur de lilas
Dis-moi pourquoi j’adorais les blondes
En noir et blanc au cinéma

Dans ce monde poutt poutt
Semé de falaises
D’humains en grève
Qu’est-ce que tu veux qu’on fèze
Ça vend la catastrophe

Quand les pousseux d’journaux
En titres assassinés
De pages petits oiseaux
Bombardent nos journées

Dans ce monde poutt poutt
Aux plumes de grouillons
Au furanne d’usines
Au chlore dans les moutons
Ça sent la catastrophe

Quand on sait pus trop qui
Pour on sait pus trop quoi
Fait on sait pus trop quoi
Pour on sait pus trop qui

Dis-moi pourquoi j’crois moins dans nos honorables politiques
Dis-moi pourquoi j’f’rais pus d’chansons juste d’la musique
Foire et semblants comme aux États-Uniques
Foire et semblants

Dans ce monde poutt poutt
Chargé de mondial
Je revois tes yeux
Qui parlaient d’être deux
Sans catastrophe

Soleil de bord de mer
Que portait la brise
Se faisaient la bise
Au feu les gens l’hiver

Où c’est tout ça
Dis-moi
Où tout ça va
Ça va

Dans ce monde poutt poutt poutt