Ôte-moi mon linge

Oh oh-oh oh-oh
Oh oh-oh oh-oh

La déprime tire du gun
La lune me donne
Cinquante-six bonnes raisons d’chiâler
Ça va prendre plus qu’un gallon d’blanc cassé
Pour tenir la porte d’la cuisine
Le poêle à gaz est à full pin
Y fait chaud dans l’camp

Y a rien à faire
J’dors en cuillère
Avec des ice packs de camping
J’pratique ma vie pour le restant d’mes jours
J’calcule les heures que j’ai en moins
J’compte les filles qui t’ont faite l’amour
Pis j’manque de doigts

Oh-ou-oh-ou-oh-ou-oh-ou-oh ôte-moi mon linge
Beau sans dessein
Mais maudit beau sans dessein

T’es où, dis-moi
Tu reviens quand?
J’ai l’air d’un brise-glace dans l’désert
Y a tout c’qui faut ici pour rien vouloir
J’te jure j’suis pas chargée à blanc
Quessé qu’tu veux, quessé qu’t’attends?
J’suis pas une conne

Oh-ou-oh-ou-oh-ou-oh-ou-oh ôte-moi mon linge
Beau sans dessein
Mais maudit beau sans dessein

Oh oh-oh oh-oh
Oh oh-oh oh-oh

Ramène ta bouche
Rameute tes bras
Fais c’qu’y faut faire, mais fais-le vite
Attends donc pas que j’m’enfarge dans visite
J’suis pas trop p’tite pour les manèges
J’ai lu ta note su’l frigidaire
Bébé, je t’aime”

Oh-ou-oh-ou-oh-ou-oh-ou-oh ôte-moi mon linge
Beau sans dessein
Mais maudit beau sans dessein