J’ai vu la France

J’ai vu la France
De la Provence à Paris
C’est ma récompense
Car j’ai pris la défense
De la francophonie

J’ai eu la chance
De vivre l’intense folie
Je pense que j’t’en vacances, même si
Je dois faire des performances ici

C’est l’abondance
Mais j’ai conscience
Que je suis
Loin des rues immenses
De Jeanne-Mance à Saint-Denis
Quand quelqu’un me relance avec sa connaissance de mon pays

Pis j’me dis qu’c’est normal
Si j’m’ennuie d’Montréal à ce point
Si je m’ennuie de mon grand lit métropolitain

Mais rendu en Suisse
J’ai cru que Zurich n’avait pas
De gens tristes ou en crisse sous son toit, car
Je n’ai vu que des riches en Prada
Des fils à papa
Et des touristes qui se remplissent
Le ventre de chocolat

Y a pas grand-risque
Qu’ils saisissent
Que je suis Québécois
But they wish in English
That I’m from Canada

Quel supplice, quelle malice
D’être perçu comme ça
Quel supplice, quelle malice
D’être si loin de toi (ah-ah ah, ah-ah ah, ah ah-ah ah, ah ah-ah ah)

Pis j’commence à m’ennuyer
De mon salon au Saguenay
Quand je dors, j’ai le fjord dans la panse
Pis ton corps dans conscience

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Émile Bilodeau, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.