Le problème avec la joie

C’est trop beau, c’est trop bleu
Comme avant les aveux
C’est trop chaud, fiévreux
Comme avant les adieux
Le cœur est violent
Et le temps sans pitié
Le bonheur est charlatan
Et moi chamboulée

Malgré ça, malgré moi, je veux de toi

Le problème avec la joie
C’est quand on sait que ça ne durera pas

Quand j’ai peur de souffrir
Je me risque à y plonger
Quand j’ai mal de sourire
Je me dis de continuer
Je remercie tes bras
Quand ils reviennent m’enlacer
Tu me serre si fort
Je crois qu’ils vont me briser

Malgré ça, malgré moi, je veux de toi

Le problème avec la joie
C’est quand on sait que ça ne durera pas

Depuis qu’elle me déchire
Depuis qu’elle m’a saoulé
Je me bats pour la retenir
Je me bats pour la laisser aller

Et malgré ça, malgré moi, je veux de toi
Je veux de toi