L’Ogre

Dans une ville faite en plastique il y avait une maison blanche
Dans une ville faite en plastique il y avait une maison blanche
Où vivait solitairement le plus glouton des ogres
Où vivait solitairement le plus glouton des ogres

Il voulait tout manger, les poissons et les forêts
Et pour sa soif bien calmer, il boit toute une rivière
Et pour sa soif bien calmer, il boit toute une rivière

Dans une ville faite en plastique il y avait une maison blanche
Dans une ville faite en plastique il y avait une maison blanche
Où vivait solitairement le plus avare des ogres
Où vivait solitairement le plus avare des ogres

Tout lui appartenait, les voitures et les jouets
Il n’aimait pas donner, n’avait pas d’amis pour jouer
Il n’aimait pas donner, n’avait pas d’amis pour jouer

Dans une ville faite en plastique il y avait une maison blanche
Dans une ville faite en plastique il y avait une maison blanche
Où vivait solitairement le plus grognon des ogres
Où vivait solitairement le plus grognon des ogres

Comme il voulait tout pour lui, y’avait personne qui lui sourit
Si tu veux avoir des amis, t’es mieux de changer mon pot
Si tu veux avoir des amis, t’es mieux de changer mon pot

Dans une ville faite en plastique il y avait une maison blanche
Dans une ville faite en plastique il y avait une maison blanche
Où vivait solitairement le plus triste des ogres
Où vivait solitairement le plus triste des ogres

C’est une histoire inventée mais ça peut bien t’arriver
Pour être un ogre mon frère il suffit de ne rien partager
Pour être un ogre mon frère il suffit de ne rien partager

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Les Petites Tounes, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.