Nos excuses à nos parents

Quart d’heure à tout oublier
Sous la neige
Les cigarettes, le café froid
Pour seul repas

À la radio, les grands discours
Sèment l’émoi
Monopole de la violence
Raison d’État

À l’intérieur, même le sommeil
Est un combat
La nuit, on rêve qu’un jour enfin
On dormira

On passe les journées à repousser
La démence
Sans possession, ne reste plus
Que la patience

Notre colère est une bouteille
À l’océan
Et la marée atteint toujours
Les continents

Votre arsenal de métal
Tout entier
Ne saura briser le moral
Des prisonniers
Je sais bien qu’on est humain
Vous et moi
Votre système, votre système
Ne l’est pas

Notre colère est une bouteille
À l’océan
Et la marée atteint toujours
Les continents

Nos excuses, nos excuses
À nos parents
On préfère la souffrance
Au silence

Mon corps est un outil de changement
(Mon corps est un outil de changement)
Mon corps est un objet de changement
(Mon corps est un objet de changement)
Mon corps est un outil de changement
(Mon corps est un outil de changement)
Mon corps est un objet de changement
(Mon corps est un)

Notre colère est une bouteille
À l’océan
Et la marée atteint toujours
Les continents

Nos excuses, nos excuses
À nos parents

Notre vengeance sera le rire
De nos enfants

Notre vengeance sera le rire
De nos enfants

Notre vengeance sera le rire
De nos enfants