Monsieur - Jacques Parizeau

À l’ombre d’un moulin, des hauteurs de Collioure
Des vignes, des oliviers apaisent son cœur lourd
Tout ce qu’il a accompli, d’hier à aujourd’hui
Bien sûr ce n’est pas la fin, il reste encore demain

Souvenirs de Paris, du pays de Churchill
Du souffle, de l’euphorie d’une Révolution tranquille

Et au-delà de tout, être maîtres chez nous

Victoire en ‘76, le Québec en liesse
On touche la liberté, qui se laisse effleurer
‘80 tout s’effondre, l’espoir git sous les ronces
Mais ce qui fut semé sera un jour récolté

Et au-delà de tout, être maîtres chez nous

Puis une seconde chance, immenses les espérances
Pourquoi être province, lorsqu’on peut se faire pays
Oui la chute fait mal, mais la cause est cruciale
On se crache dans les mains, on recommence demain

Et au-delà de tout, être maîtres chez nous

Par-delà les blessures, au-delà des déchirures
Le Québec enfin libre et tout devient possible