Mehdi

Cassé, mais bien portant
Obsédé par le sexe et l’argent
Il brille et son sourire aussi
Mon ami Mehdi
De jours en jours, de nuits blanches en nuits blanches,
De brosses en brosses en lendemains de brosses
De fausses joies en méfiances, de mensonges en menteries
Ça c’est ben lui

refrain
T’es aussi maigre que tes dents
Tu shakes et c’est inquiétant
Que te dirait ta maman
As-tu fait ton ramadan, Mehdi

Le rêve de sa vie, aligner tous les péchés
S’poudrer l’nez toute la journée
Pour plus avoir besoin d’un lit
Voleur, cocaïnomane, coloc
Derviche-fêteur aspiré,
Aspirant de bande en bande
Change de quartier depuis dix ans

Refrain

Tu courais dans ta roue
Entre la job et pis la bière
En passant à’maison
prendre que’ques de mes affaires
Quand j’t’ais parti
Même si pour moi c’était la merde
Maintenant je t’en veux pas tant que ça
Des amitiés se r’font et pis d’autres se reperdent
Inch’allah