Je te garde

Combien de nuits à penser à toi
Combien de phrases je garde pour moi
Combien de fois je t’ai vu dans ses bras
Combien de sourires en sont restés là

J’aime à croire que quand tu dors
A quelque part je te dérange
Je me construis des histoires
Y’a tout ce qu’il faut entre les branches

Reste que ça demande un certain effort
Surtout que les aimants sont du mauvais bord
Reste que je m’embarre dans le corridor
Coincée entre les regrets pis les remords

J’aime à croire que quand tu dors
A quelque part je te dérange
Je me construis des histoires
Y’a tout ce qu’il faut entre les branches

Puisque tu ne regardes pas vers moi
Puisqu’à ce jeu je ne gagnerai pas
Et puisque des idées j’en ai des tas
Je les garde pour les ressortir des fois

Je te garde et jamais tu ne le sauras

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.