Jack

Oh Jack
Le toit de ta maison craque
Tu tiens les murs avec tes espoirs de fond de tiroir

Oh Jack
C’est pas ta première débarque
Tu tiens le coup à travers l’histoire le coude au bar

Le coeur qui voit flou

Oh Jack
C’est tu la chienne qui te traque
Qui te tord la joie, te lance les dards à bras-le-corps

Oh Jack
Une bière après le last-call
Tu couches la nuit et tu colores
Le point du jour sur Val-d’Or

Le coeur qui voit flou
Pourtant t’es partout chez vous

Oh Jack
C’est un bon temps pour brasser les cartes
Tu les sèmeras, le champ fleurira
Jusque dans Jacola

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.