Envie de toi

Envie de toi dans mes pupilles
Que lentement tu te déshabilles
Dans mes pupilles, mais là j’fais juste
L’imaginer
Envie de toi sur mes papilles
Que coton doux tu t’entortilles
À mes mollets dessus mon lit douillet

Envie de toi dans mon sommeil
Et dans ton plus simple appareil
Envie de toi à mon réveil
Qu’on se fasse un bed-in en bedaine
Pour que’ques semaines
Envie de toi dedans mon cou
Dans mes oreilles ton souffle doux
D’entendre tes pas sur le plancher chez nous

Envie de toi dans mes souliers
Que certitude tu me piétines
Envie de toi dans ma journée
Que ta peau soit où que je sois
Envie de toi dedans mes ch’veux
Envie de toi dedans mes yeux
Envie de toi en vie, j’te veux