Demain

De ma fenêtre je vois l’être comme il est
Sans rempart, dénudé de ses armes
Quelques bouteilles à la mer en secret
Une fleur sur ton visage en larmes

Qu’ils soient le mal ou le bien, c’est égal
Ils baigneront dans les mêmes océans
Qu’ils se croient forts ou qu’ils se sentent banals
Tous deux voudraient bien rattraper le temps

Et si demain je te prends par la main
À deux on donnera sans mesurer
Il y en aura bien plus chaque matin
Des hommes et des femmes prêts à tout changer

Sur les trottoirs on marque à la craie
Ce qu’on abat, ce que brise de nos mains
Le temps qui vient n’est plus aux regrets
On grandira des erreurs qu’on retient

Et si demain, je te prends par la main
À deux on donnera sans mesurer
Il y en aura bien plus chaque matin
Des hommes et des femmes prêts à tout changer

Et si demain, je te prends par la main
À deux on donnera sans mesurer
Il y en aura bien plus chaque matin
Des hommes et des femmes prêts à tout changer