Cœur de tôle

Quand chaque jour qui s’lève te fait l’effet d’une bombe
Quand t’as la chienne de sortir, de croiser du monde

Quand tout c’qui t’allume c’est d’la mauvaise télé
Quand t’as pu l’goût d’en rire, quand t’as pu l’goût de chanter

Quand t’as peur de tout pis qu’t’as l’goût de rien

Quand chaque jour qui passe te passe un peu su’l’corps
Quand tu connais par coeur toutes les craques du décors

Quand t’as tout c’qui t’faut pis qu’t’arrives à rien

Lalala lalala lalala...

Quand ‘y a trop d’aiguilles dans ton coeur de foin
Quand tu connais les mots, mais qu’tu comprends pu rien

Quand chaque jour qui se couche se couche un peu sur toi
Quand ça devient plus lourd, plus lourd à chaque fois

Quand t’as perdu l’compte pi toutes tes moyens

Lalala lalala lalala...

Quand t’as peur de tout pis qu’t’as l’goût de rien.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.