Biscuits

J’ai tout mangé, la dernière rangée
De biscuits aux brisures de chocolat
Tu m’avais demandé de t’en garder
Mais j’en ai profité, pendant que t’étais pas là

Je vais chanter en caleçon, je vais chanter en bedaine
Comme un soldat au front, un chasseur de baleine
Je vais chanter en anglais, je vais chanter en allemand
Je chanterais bien islandais
Mais je le sais pas comment
Je vais monter au plus haut des palmarès radio
Je vais chanter mes chansons dans ta télévision
Je vais tout faire ce qu’il faut faire
Pour avoir ton cœur à soir

J’ai tout mangé, la dernière rangée
De biscuits aux brisures de chocolat
Tu m’avais demandé de t’en garder
Mais j’en ai profité, pendant que t’étais pas là

Je vais chanter en caleçon, je vais chanter en bedaine
Comme un soldat au front, un chasseur de baleine
Au pied de ton balcon, je vais chanter toute ma peine
Mais toi, tout ce que tu vas trouver à faire
C’est de me lancer vingt-cinq cennes
C’est pas ce que j’aurais voulu que tu comprennes
Mais faut croire qu’on pense pas plus loin
Quand on a la bedaine pleine
De pépites de chocolat

Je t’ai fait mentir, quand tu m’as dis
T’as jamais rien fini
Mais j’ai tout fini la rangée de biscuits

J’ai tout mangé, la dernière rangée
De biscuits aux brisures de chocolat
Tu m’avais demandé de t’en garder
Mais j’en ai profité, pendant que t’étais pas là

Je vais chanter en caleçon, je vais chanter en bedaine
Comme un soldat au front, un chasseur de baleine
Je vais partir en mission, chanter sur toutes les scènes
Sur le plus haut des monts, les déserts et les plaines
Je vais chanter des hameçons, je vais chanter des sirènes
Je vais pogner du poisson, devenir capitaine
Je vais tout faire ce qu’il faut faire
Pour avoir ton cœur à soir