L’horreur est humaine

Sometimes I cry myself at night
Will you hear me if I keep on screamin’?

I cry every night and day
My mind, my breath, my pain
Somebody take me away, before I make it rain

C’est l’histoire de Ti-Jean, un ado très sensible
Les gars le traitent de nerd, et savent qu’il est peureux et c’est rare
qu’ils le laissent tranquille
Celui qu’on taxe pour des centimes
En dînant, quand Ti-jean il se fâche, il se cache bourré de sentiments
Il revient de l’école la tête baissée vers le ciment
Reste enfermé dans sa chambre en se disant que ça va p’tête cesser
Sa mère est alcoolique, son père workolique
Ti-jean, il manque d’affection, il pense qu’eux s’en câlissent
Il sort vite de ce monde et plonge dans son ordi,
Tape son password, qu’est-ce que tu veux y’a pas d’autre hobby!
Il se branche sur internet, caméra, microphone
Il exprime comment il se sent quand il chatte sur les forums
Il crache toute sa rage sous forme de paragraphes, de colonnes
Le cœur saignant, il pleure tellement, laisse tomber sa carapace
Il tombe sur un site haineux, clique enter
C’est écrit: Ti-jean pourquoi tu pleures? Tu seras plus jamais seul...

Refrain

Déjà un mois s’est écoulé, c’est le même cauchemar
Les écoliers aiment l’écœurer, on l’entend gueuler «J’en ai marre»
Donc il change d’approche, essaie de s’intégrer, en vain
Bon, Ti-Jean marche croche. Les élèves viennent l’insulter quand même
Personne le croit, les fillettes rigolent, à force de porter ses jeans bas, l’étiquette se décolle,
Il part en vitesse de l’école, mais ses collègues le rattrapent
par le collet, et l’attaquent, comment tu veux qu’il se protège, il est pas de taille...

Il a fait l’erreur de briller
Un des gars vide son portefeuille. «Prenez ma vie, bon! Fuck the world!»
Ti-jean se fâche, wow! Il feinte une droite, mais lance un crochet gauche
L’un d’eux tend son pistolet. Yo quoi, tu penses que c’est une fuckin’ joke?
Les gars s’en vont et laissent Ti-jean le cœur vide comme un chargeur,
T’as pas idée du sentiment, cette noirceur
Rendu chez lui, il se branche sur internet,
Ouvre le site haineux ou c’est écrit: Ti-jean t’es maintenant prêt, clique enter

Refrain

Un jour il rentre à l’école, sac à dos plus lourd que d’habitude
Très suspect, il accroche les profs et joue de l’attitude
Là il s’en fout de pas être comme tout le monde
C’est celui qu’on traite de retardé dont la tête est une bombe
Midi quinze, la cafétéria est si pleine,
Il sort un portevoix, la masse hystérique a la chienne
«Ma mère est alcoolique et mon papa est chimiste
Et moi je suis fils assoiffé d’amour et de chimie
Sans me connaître, on m’a battu parce que j’tais seul et différent
C’est à croire que les fleurs poussent avec des soleils différents
J’ai l’horreur qui dérange, ton bonheur innocent
J’vais honorer cette chance de me présenter: mon nom c’est Ti-jean»