Hiver

Hey, ça fait déjà un bout que j’peux plus dire que j’t’aime
La fille qui est dans mon lit j’la vois de moins en moins dans la vie que j’mène mais
Hey, j’le sais qu’on est ensemble depuis longtemps
Mais l’amour est parti au vent, s’est dissipé au fil du temps sans rien dire
Hey, j’ai déjà cessé de croire que ça va revenir
Qu’j’vais enfin pouvoir te redire qu’c’est ton enfant que j’veux tenir
Mais j’essaie de trouver les bons mots pour dire qu’l’amour est mort
J’essaie de m’enfuir de tous les bords mais j’peux l’sentir dans tout mon corps

Hier, encore
L’hiver

Hey, j’me rappelle la première fois que j’t’ai vu
Combien je t’aimais dans les débuts, j’dit pas que j’regrette c’que j’ai vécu avec toi
Hey, on est deux étrangers qui vivent ensemble
À regarder mourir la flamme, s’éteindre et partir en cendres
J’ai plus sommeil, j’vois souvent l’soleil s’lever j’passe des nuits blanches
À paniquer devant l’évidence que j’vais laisser un vide immense
Pourtant j’essaie, encore de m’convaincre que ça te fera pas trop mal
Quand tu vas m’demander si j’t’aime et qu’moi j’vais t’répondrefaut qu’on se parle”

Hier, encore
L’hiver

Inquiète-toi pas, jamais je dirai que j’veux qu’on reste des grands amis
Le meilleur moyen d’m’oublier, c’est que j’sois juste plus dans ta vie
Tu l’sais c’est dur pour moi aussi, j’me sens comme un vrai salaud
De faire du mal à celle qui m’aime en mettant ses projets à l’eau
Parce qu’à tes yeux j’suis ton âme sœur, ton prince charmant, c’que tu désires
Qui va devenir une vieille douleur qui a mis du temps à bien guérir
Mais j’m’en vais pas en souriant, te faire d’la peine ça me fige de peur
C’comme le contraire d’en t’oubliant, c’coup ci c’est moi qui t’brise le cœur

Hier, encore
L’hiver

J’pense bien que j’ai pris toutes mes affaires, là mon taxi est en avant
J’prends mes deux valises à terre et j’soupire en m’en allant
C’t’année l’hiver est vraiment froid, j’suis certain qu’on bat des records
J’ai refermé la porte derrière moi, mais j’ai pas l’goût de sortir dehors

Titres les plus consultés