La robe noire

J’ai repassé ma robe noire
Y’aura mort d’homme sûrement ce soir
Pas de coup de feu, pas de couteau
Mais le sang coulera à flot

J’ai hissé le grand drapeau
Laissé en berne sous ma peau

J’ai rempli de haine la baignoire
Y’aura noyade sûrement ce soir
S’impatiente les corbeaux
Devant le dernier spasme du bourreau
Du haut de ma potence
Laissez moi chanter mon jour de chance

J’ai enfilé ma robe noire
Les souvenirs ne m’auront pas ce soir

Je n’aurai plus peur de décevoir
De retirer ma robe noire
Devant des yeux nouveaux
Le temps coulera à flot

Titres les plus consultés