Trépas

Mes pas ont passé dans la neige
La neige a passé sur mes pas
Je n’ai pas eu de Libera
J’étais tout seul dans mon cortège
Je me suis fait quelques arpèges
Pour accompagner mon trépas
Je me suis fait quelques arpèges
Pour accompagner mon trépas

En ce jour qui me fut funeste
J’ai bien cherché un croque-mort
Pour mettre le point à mon sort
Et m’indiquer la voie céleste
Aucun n’a voulu de mes restes
J’ai du tout seul veiller mon corps
Aucun n’a voulu de mes restes
J’ai du tout seul veiller mon corps

Afin d’avoir des funérailles
Je suis allé voir un curé
Qui mêla le Dies Irae
Et les prières d’épousailles
Le fruit béni de vos entrailles
Et requiescat in pace
Le fruit béni de vos entrailles
Et requiescat in pace

Comme la terre était trop dure
C’était par les grands froids d’hiver
J’ai jeté mon corps à la mer
En manière de sépulture
Mais la glace avait fait soudure
Je me suis retrouvé dans l’air
Mais la glace avait fait soudure
Je me suis retrouvé dans l’air

Pas possible de voir Saint-Pierre
Pour qui ne passe qu’à demi
C’est bien écrit dans les Écrits
Qu’on doit retourner en poussière
Moi je retourne à la misère
Et vagabonde mon esprit
Moi je retourne à la misère
Et vagabonde mon esprit