Litanies

Fragile entre mes doigts si fleur et si métal
Je t’aime
Comme l’herbe s’éveille au soleil matinal
Je t’aime
Tu m’es venue comme la vie comme le sang
Je t’aime
Ô toi mon cœur battant mon souffle mon printemps
Je t’aime

Par les chemins heureux de nos lèvres sans fin
Je t’aime
Tu viens avant la soif tu viens avant la faim
Je t’aime
Plus lourde et plus légère à porter que le jour
Je t’aime
C’est comme une chanson qui chanterait toujours
Je t’aime

Ô toi ce que j’avais je te l’ai tout donné
Je t’aime
Je recommence à vivre au creux de tes journées
Je t’aime
En tablier en robe en rien qu’ombre et lumière
Je t’aime
Ô toi toute musique ô toi toute prière
Je t’aime

Ô toi tout à la fois mon baume et ma blessure
Je t’aime
Ô toi il n’est jamais d’aimer sans meurtrissure
Je t’aime
Et quels que soient les temps qu’il faut que nous passions
Je t’aime
Ô mon Chemin de croix et ma Résurrection
Je t’aime

Contre le mal contre la tombe
Contre le froid contre la faim
Contre les fusils et les bombes
Pour l’amour de ce monde humain

Je t’aime