Les jours s’en vont

Les fruits dessous les fleurs nous parlent de septembre
Et de l’éternité
Je te porte en mes mains
Le doux jardin et l’ambre
Où nous aurons été
Un peu chacun de l’autre
Et la profonde chambre de notre amour été

Les jours s’en vont perdus
S’en vont avec la peine
S’en vont avec l’amour
Et toi
Dis-moi ce qui meure après les roses
Au bout des noirs hivers
C’est encore une rose
Et ta chanson

Vois revenir la saison plus ardente et plus lasse
Où nos chers souvenirs
Couleront dans la mer sous les champs
Sur les places
Et sans jamais finir
Seront souffle et soleil
Contre le temps qui passe
Avec notre avenir

Les jours s’en vont perdus
S’en vont avec la peine
S’en vont avec l’amour
Et toi
Dis-moi ce qui meure après les roses
Au bout des noirs hivers
C’est encore une rose
Et ta chanson

Nous aurons d’autres mains aussi d’autres visages
Et d’autres reprendront
Où nous l’aurons laissé
Le merveilleux voyage
Pendant qu’un aviron
Brisera doucement sur l’étang
C’est encore une rose
Le nuage
Et l’eau que nous serons

Les jours s’en vont perdus
S’en vont avec la peine
S’en vont avec l’amour
Et toi
Dis-moi ce qui demeure après les roses
Au bout des noirs hivers
C’est encore une rose
Et toujours