Je flâne en chemin

J’ai jamais su rentrer dans l’rang
Jamais su devenir grand
J’ai toujours eu peur dans la noirceur
Et dans les ascenseurs
Loin des foules et loin des autoroutes
J’préfère les p’tites routes
Et tout seul sur ma planche à destin
Je flâne en chemin
Je flâne en chemin

J’ai jamais su marcher au pas
Jamais su donner le la
C’est toujours trop tôt ou trop tard
Jamais le bon départ
Tant qu’il reste un rendez-vous manqué
Un ami sur un quai
Tant qu’le cœur me prend par la main
Je flâne en chemin
Je flâne en chemin

REFRAIN
On sait pas
Où on s’en va
Ni d’où on vient
Sous la toile
Des étoiles
On est rien

Et je m’attarde en attendant
Tant qu’il y a des fleurs des champs
Tant qu’il y a du jazz dans les pianos
Et du vin dans l’tonneau
Je m’attarde à prendre le meilleur
Avant d’aller ailleurs
Voir si les anges ont des ailes ou des seins
Je flâne en chemin
Je flâne en chemin

REFRAIN