Du nord au sud

J’ai perdu mon Chemin
Que’qu’ part entre Malibu
Et Ville d’Anjou
Si vous le voyez passer
Dites-lui de me téléphoner
À frais virés
Sans mon chemin dessous
Mes pieds sont comme un peu soûls
Comme un peu fous
Ils s’en vont n’importe où
C’est trop souvent dans des trous

REFRAIN
Qui me tendra la main
Me rendra mon chemin
Me montrera le nord
Que j’aille au sud
Voir si tu m’aimes encore

J’ai perdu mon Chemin
J’ai perdu ma Mélodie
Ma douce amie
J’aime mieux ne pas penser
Qu’elle est partie avec lui
Dans un taxi
Bien sûr c’est mon Chemin
Bien sûr c’est mon grand ami
Le seul ennui
C’est que quand vient la nuit
Il faut se méfier de lui

REFRAIN
J’ai perdu mon Chemin
J’ai perdu ma Mélodie
Mes seuls pays
J’ai lu dans les journaux
Qu’c’est la faute à mon auto
Modèle rétro
Mil neuf cent quarante-trois
Une magnifique Chevrolet
Où c’que j’avais
Installé mon piano
Pour composer quand ça venait

REFRAIN

J’ai perdu mon Chemin
J’ai perdu ma Mélodie
Et je le dis
Je n’ai plus rien à dire
C’est elle qui me donnait les airs
Et lui les vers
Seul dans ma Chevrolet
Sous les grands vents de l’hiver
En plein désert
J’ai beau ne boire que du lait
J’ai des goûts de revolver

REFRAIN

J’ai perdu mon Chemin
Que’qu’ part entre Malibu
Et Ville d’Anjou
J’ai perdu Mélodie
Entre la Californie
Et Saint-Esprit
Si vous les rencontrez
Dites-leur que je les attendrai
Au bout d’un quai
Que’qu’ part en Acadie
«La mer est belle» à ce qu’on dit

REFRAIN