La noyade

La noyade (Mami Wata)

Tout prévoir au quart de tour
Les chevaux sont dans l’arène
C’est une parade sans détour
Où mes lèvres se fracassent sur
les tiennes

C’est un bal où tout le monde danse
Danse la danse des connards
Tous nos vices au rendez-vous
Ta lumière, nos rides, et le soir

Mais enfin toi tu vois
Quand c’est beau
Que c’est beau
Que tu me donnes le droit d’être beau

Je mettrai mes plus beaux habits
Avant de sauter à l’eau
Je regarderai à tort
Les reflets de toi
Le soleil dans l’eau
Se noyer comme il faut

On devrait tout arrêter là
Mais s’est immiscé entre nous
Le théâtre sacré d’une histoire
Que l’on brûlera devant vous

On se croirait au paradis
Mais faites entrer les garde-fous
Parents, famille et puis amis
Séparez-nous de nous