S’il te plaît

S’il te plaît, vite, fais-moi l’amour
Sans attendre sans aucun détour
Fais-moi croire que demain
On se réveillera main dans la main
Que tu voudras encore de moi
Malgré nos gueules de bois

Je sais, oui, qu’on ne se connaît pas
Je ne suis pas celui que tu crois
Mais prends-moi vite, prends-moi comme si j’allais mourir demain
Comme si je cachais toutes les beautés du monde entre mes mains

Plus personne n’ose direje t’aime”
Moi, je te le dirai sans peine
Le temps d’une nuit
Comme si c’était pour toute la vie
Je t’offrirai mon cœur
Sans peine et sans pudeur

C’est peut-être un trop plein de solitude
Ou un excès de certitude
Mais, j’crois avoir vu dans tes yeux
Quelque chose de lumineux
Comme si ta seule présence tuait en moi
Tout ce que j’ai de malheureux

S’il te plaît, vite, fais-moi l’amour
Sans attendre sans aucun détour
Fais-moi croire que demain
On se réveillera main dans la main