L’étrange route des amoureux

Je t’ai donné mon coin de ciel
Tu m’as donné ton cœur de miel
Et nous sommes depuis tous les deux
Sur l’étrange route des amoureux

Si la vérité sort de nos yeux
Nous jouerons les imbéciles heureux
Exhibant nos rêves faussement pieux
Sur l’étrange route des amoureux

Mais gardons nos caresses
Pour que quand le temps nous blesse
Nous puissions combler tous les deux
De nos corps l’appétit copieux

Tu as détruit mon coin de ciel
J’ai massacré ton cœur de miel
Depuis que nous sommes tous les deux
Sur l’étrange route des amoureux

La vérité a brûlé nos yeux
C’est l’insolence des moments heureux
On se sent tout à coup bien trop vieux
Pour l’étrange route des amoureux

Mais gardons nos promesses
Puisque quand la vie nous blesse
Nous devons combler tous les deux
De nos espoirs l’appétit copieux