Pourquoi

Quand je t’ai vue partir
Disparaître à jamais
J’aurais voulu bondir
Te crier mes regrets
Pleurer sans retenue
M’accrocher sans pudeur
Te paraître abattu
T’appeler mon bonheur
Faire comme au cinéma
Dire: “Ne me quitte pas
Je ne suis rien sans toi"
Te lire ces mots d’amour
Datés de quelque jours
Te prendre dans mes bras
Mais je ne pouvais pas

Pourquoi est-ce si long la vie
Qu’un jour, à bout de rêves
On accepte une trêve?
Pourquoi est-ce si long la vie
Qu’un jour , on ne peut plus lutter
Pour ce qu’on a aimé?
Pourquoi est-ce si long la vie
Qu’un jour on puisse, sans chagrin
Ne plus se dire à demain?

J’aurais dû t’implorer
Te rappeler notre amour
Notre passion passée
Éteinte au fil des jours

Car l’amour ne meurt pas
Lui seul est éternel
Je t’appelle tout bas
Sans bruit, mais je t’appelle
Non, je n’ai pas pleuré
Non, je n’ai pas souffert
Je me suis retourné
Sans penser à hier
Je ne comprenais plus
Je suis resté debout
Mais pourtant j’aurais dû
Tomber à tes genoux