Papa, papa

“Oui mais, dit-il nous regardant
Qu’arrivera-t-il de votre maman?
Qu’est-ce que sera sa vie sans moi?
J’ai bien peur qu’elle s’ennuiera

C’est vrai que j’ai chômé beaucoup
J’ai couraillé, j’ai pris un coup
Même que parfois elle m’a maudit
Mais je suis quand même son mari

J’veux pas partir sans lui parler
Lui dire combien je l’ai aimée
J’veux pas mourir sans son pardon
J’vas attendre qu’à revienne à maison"

Papa, papa, papa
Papa, r’tiens-toi pas
À t’pensera parti bummer
Pour elle, y aura rien de changé

Papa, on t’aime tant
Tu peux partir maintenant
Ça fait longtemps qu’on attend
Papa, papa, papa
Papa, papa, papa
T’as l’bonjour de tes enfants