Dolly... on est comme on est

On peut courir on peut s’enfuir
Plus on va loin plus on va nulle part
Quel plaisir de se mentir
Quand on veut pas s’voir dans l’miroir

On peut se faire du cinéma
Puisqu’on est tous des mégastars
On ferait bien n’importe quoi
Pour aller chercher son Oscar

On est comme on est
À quoi servent les regrets
On est mieux que parfait
Quand on se reconnaît

On a le droit de changer d’peau
Mais la nôtre n’a pas de prix
Après la peau restent les os
Mais qui tiendra le bistouri

Si la beauté est impossible
Sans le recours du silicone
Les saints de la nouvelle bible
Ont déjà prévu d’autres clônes

On est comme on est
À quoi servent les regrets
On est mieux que parfait
Quand on se reconnaît

Peu importent les effets
Peu importent les trucages
On ne pourra jamais
Changer notre vrai visage

On est comme on est
On est comme on est
On est comme on est
On est comme on est