À quoi bon courir

Je marche dans mon rêve
Sur un chemin de pierres
Un vent mystérieux se lève
Je vois mon grand-père
Que fais-tu sur terre?
Je lui ai demandé
Me regarde et me sourit
Et se met à chanter

À quoi bon courir
Tu auras peur
Tu auras froid
Tu voudras fuir les voies
Qui te feront la vie dure

À quoi bon courir
Traverser saisons
Sur ton sac de douleurs
Tu reposeras ta tête et ton coeur

À quoi bon courir
C’est écrit depuis toujours
Tu brûleras ces cahiers
Qui te sont si précieux
Fatigué mais heureux
De tout recommencer
À nouveau te remettre à rêver

Je marche dans mon rêve
Sur un chemin de pierres
Le temps, le vent s’apaisent
S’éloigne mon grand-père
Qu’as-tu d’autre à me dire
Avant de repartir?
Me donne un sourire
Et fredonne cet air

À quoi bon courir
Musique et poésie
Seront toujours là
Toujours là près de toi
Amies des combats
Qui ne finissent jamais
Amies de l’espoir
Dans la froideur des heures

À quoi bon courir
On emporte rien
Que mémoire de lumière
De toutes petites flammes
Vérités qui font les jours
Tous ces mots d’amour
Qu’on garde à jamais
Au fond du coeur
Qu’on garde à jamais
Au fond du coeur

Je marche dans mon rêve
Sur un chemin de pierres
Me réveille au matin
Pour écrire ce refrain

À quoi bon, à quoi bon
À quoi bon courir
À quoi bon, à quoi bon
À quoi bon courir