Tôt ou tard

Ton regard de feu signale un état d’urgence
Tes rêves te rendent fou
Je sais, on ne peut déraciner le silence
Qu’on garde au fond de nous

Et le soir quand tu fermes les yeux
Tu as peur d’être déjà vieux
À deux pas de la vie et déjà le drame
Mais quelque part, on oublie

Tôt ou tard (tôt ou tard), seul, tu te donnes
Tous les droits de rêver
Tôt ou tard (tôt ou tard), rien ni personne
Ne pourra décider

Et le soir, en fermant les yeux
C’est ton coeur qui ouvre le feu
Tôt ou tard (tôt ou tard), seul, tu te donnes
L’envie de te relever

Faut rouler la nuit pour arriver à comprendre
Les mille et un détours
Qu’on donne à la vie pour la laisser nous surprendre
Et voir enfin le jour

Et le soir quand tu fermes les yeux
Dans ton coeur, tout va déjà mieux
À deux pas de la vie, tu cherches une flamme
Ton rêve n’est pas fini

Tôt ou tard (tôt ou tard), seul, tu te donnes
Tous les droits de rêver
Tôt ou tard (tôt ou tard), rien ni personne
Ne pourra décider

Et le soir, en fermant les yeux
C’est ton coeur qui ouvre le feu
Tôt ou tard (tôt ou tard), seul, tu te donnes
L’envie de te relever

Tôt ou tard (tôt ou tard), seul, tu te donnes
Tous les droits de rêver
Tôt ou tard (tôt ou tard), rien ni personne
Ne pourra décider

Et le soir, en fermant les yeux
C’est ton coeur qui ouvre le feu
Tôt ou tard (tôt ou tard), seul, tu te donnes
L’envie de te relever

Tôt ou tard (tôt ou tard), seul, tu te donnes
Tous les droits de rêver
Tôt ou tard (tôt ou tard), rien ni personne
Ne pourra décider

Et le soir quand tu fermes les yeux
Dans ton coeur, tout va déjà mieux
À deux pas de la vie, tu cherches une flamme
Ton rêve n’est pas fini
(Mmm mmm mm)

Tôt ou tard
Tôt ou tard
Ouh-ouh