En dedans

(Ah ah...)

Y a la pluie qui coule à l’intérieur
Parce que ma vie est un bocal
Qui emprisonne les larmes

(Ah ah...)

Pas d’église, je prie à l’intérieur
Parce que ma vie est le vacarme
Que la foule réclame

Tout coule, coule en dedans
Tout coule, coule en dedans

(Ah ah...)

Y a la ville, l’illusion de l’extérieur
La beauté qui flanche si je m’éloigne
La distance s’acharne

Devant toi qui retournes à la noirceur
À bout de souffle, on s’est manqués encore une fois

Tout coule, coule en dedans
Tout coule, coule en dedans
Tout coule, coule en dedans
Tout coule, coule en dedans