Au revoir est un mensonge

Tu pourrais crier plus fort
Mais ces jours-ci, le silence me calme
Je ferme les oreilles lorsqu’il y a vacarme
Pourquoi tu t’meurs à tordre mon cœur comme une éponge
Tu sais que je n’voudrai pas te répondre

Tu pourrais boire tous les soirs
Selon mes récentes études, tu auras encore soif
Il est beaucoup trop tard pour réécrire l’épitaphe
De notre histoire
C’est un miroir qu’il te faut
Ferme ce tiroir, il f’ra plus beau
Ouh ouh…

Quitter quelqu’un que l’on aime
Nous fait souvent autant de peine

Au revoir” est un mensonge
Qui fait du bien quelques secondes
Le temps d’se sourire
Pour une dernière fois
Pour une dernière fois
Pour une dernière fois
Ah ah…