Serpents et échelles

Nous voilà encore
À la case départ
Tous c’qu’on a accompli
Est tombé dans l’oubli

Nous voilà perdus
On reprend du début
On arrive à l’amour
Et c’est le demi-tour

C’était le soir de notre rendez-vous
J’ai volé un baiser et tu m’as dit: «À quoi tu joues?»

On a passé la nuit à jouer à ce jeu d’enfant
Où tu montes les échelles et tu descends les serpents
Aujourd’hui la chanson est la même
Et ça cause des problèmes

J’en peux plus de ton jeu de serpents et d’échelles
J’préfère les dames ou les dominos
Toutes les fois que notre amour est proche du septième ciel
On tombe et on repart à zéro

Nous revoilà encore
À la case départ
Quand on gagne du terrain
Ça ne nous mène à rien

Notre amour est stable
Comme un château de sable
Quand les vagues arrivent
On part à la dérive

J’me sens comme Sisyphe, à pousser, à rouler
Je n’sais plus où donner d’la tête, comme un condamné

L’histoire que l’on vit, ce n’est pas un mythe
Tournons la page, passons à la suite
Ou va te trouver un nouveau partenaire
Je n’sais plus quoi faire

J’en peux plus de ton jeu de serpents et d’échelles
J’préfère les dames ou les dominos
Toutes les fois que notre amour est proche du septième ciel
On tombe et on repart à zéro

Monte l’échelle
Jusqu’au septième ciel

Monte l’échelle
Jusqu’au septième ciel

Monte l’échelle
Jusqu’au septième ciel

Plus haut, plus haut

J’en peux plus de ton jeu de serpents et d’échelles
J’préfère les dames ou les dominos
Toutes les fois que notre amour est proche du septième ciel
On tombe et on repart à zé-
On tombe et on repart à zé-ro