Dame nature

Comme un cerf-volant errant
Je me laisse porter par le vent
Je ne peux prédire, où je vais atterrir
Le vent ne suit que son destin

Comme un homme perdu en mer
Dans les vagues, je me laisse faire
Je ne peux vous dire quelle rive va m’accueillir
La mer ne suit que le courant

Dame Nature
Berce-moi dans tes bras
C’est moi ton enfant
Maman ne m’oublie pas

Comme une dune, seul sur la plage
Le temps transforme mon visage
Je ne peux prévoir, quel sera mon sort
Le sable ne fait que suivre le temps

Dame Nature
Berce-moi dans tes bras
C’est moi ton enfant
Maman ne m’oublie pas