(Wi)

(Vive le Québec est mort, vive le Québec est mort...)
(Wi...)

Droite ou gauche, au fond, c’est secondaire
Du pareil au même, lucides ou solidaires
Tous signataires du manifeste des suicidaires
Tous dignitaires de la reine d’Angleterre

C’est plate, mais y a des frères
Au lieu d’se battre qui préfèrent
Se faire fourrer par en arrière à quatre pattes
C’parce qu’on n’est pas des Spartiates
On a faim d’un destin qui soit ben plus qu’un p’tit pain
On a faim, on a faim pour un faste festin

Tu dis qu’c’est du passé, qu’on a déjà eu notre Mulligan
Ou bien que si ça passait, on deviendrait des hooligans
Tu nous nies comme si on n’était pas
Plus vrais qu’des korrigans
Mais dans nos organes, on entend “oui, yes we can!"

Il ne suffit plus de survivre
Qui m’aime nous suive
Sur la place Tahrir
Il n’y aura plus un jour ici sans le dire
Nous sommes le peuple et le peuple est libre

Oui (oui), oui
T’es-tu tout ouïe? (Oui)
Quand on cause de not’ cause
On est tout ouïe (oui)
Soit on (oui) s’évanouit (oui)
Soit on (oui) s’épanouit (oui)
We the people
C’est toi, moi, nous, (wi)!

Qu’ont en commun Wajdi Mouawad, Bertrand Cantat
L’docteur Turcotte, Zdeno Chara?
Ce sont tous des boucs émissaires
Ce sont tous des paratonnerres
D’une colère sans repère
Me répète Rapaille Clotaire

Un dernier sursaut avant d’faire le grand saut
C’est sûr c’est c’qu’il nous faut
Pour échapper à l’échafaud
Faqu’on lâchera pas l’morceau, on cessera pas d’sitôt
De brandir nos idéaux comme not’ drapeau bien haut

On est une gang de gladiateurs
Si on gagne pas, on meurt
C’est d’survie dont il s’agit, c’pas des chichis
On va s’battre jusqu’à la mort
Nous les batraciens du nord
Avec l’arme de Stentor, affronter le confort

Langue et liberté sont une seule et même chance
À liberté partielle, pleine et totale absence
Assourdissant silence
Ce chant n’est pas un champ de compétence
C’est une proclamation d’indépendance

Oui (oui), oui
T’es-tu tout ouïe? (Oui)
Quand on cause de not’ cause
On est tout ouïe (oui)
Soit on (oui) s’évanouit (oui)
Soit on (oui) s’épanouit (oui)
We the people
C’est toi, moi, nous, (wi)!

Claire ou ambiguë
La question demeure aiguë
Être ou ne pas être?
Boire ou non, la ciguë?
Gagne ou perd, on continue
À le crier dans la rue
Nous sommes le peuple et le roi est nu

Le pays qu’on bâtira sera pas en ticky-tacky
J’t’en passe un papier, à la tiki-taka
On a tout c’qui faut pour faire les frais
Sans faire les frais de l’affaire
Le fer est chaud, l’hiver est beau
Moins que le printemps québécois

Épargnés par l’histoire
Parvenus au carrefour
Il nous faut choisir
Entre deux maux le moins pire
Soit le peuple est dans la rue
Soit le peuple est dans la rue, jour et nuit pour la démocratie

Miniminimanimo
Trois lettres, une syllabe, un mot
Qu’on dit avec le sourire
Qu’on dit pour ne pas mourir
Ce oui-là, c’est celui-là
Qui inscrit un nouveau pays dans Wikipédia

Oui (oui) oui
T’es-tu tout ouïe? (Oui)
Quand on cause de not’ cause
On est tout ouïe (oui)
Soit on (oui) s’évanouit (oui)
Soit on (oui) s’épanouit (oui)
We the people
C’est toi, moi, nous, (wi)!

Oui (oui) oui
T’es-tu tout ouïe? (Oui)
Quand on cause de not’ cause
On est tout ouïe (oui)
Soit on (oui) s’évanouit (oui)
Soit on (oui) s’épanouit (oui)
We the people
C’est toi, moi, nous, (wi)!

(Wi...)

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Loco Locass, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.