Laissez-vous vivre

“Do not ask what your country can do for you but what you can do for your country…"
John Fitzgerald Kennedy

Laissez-vous vivre, laissez-vous vivre
Laissez-vous dire je t’aime

Et de cortèges en civières
On espère, on espère
Et de Liban en Liban
On en crève en rêvant

Et l’homme vous enterre
Au milieu de beaux marchands
Ces marchands de planète
Au froid milieu de passants

… passez messieurs, trépassez messieurs

Laissez-vous vivre, laissez-vous vivre
Laissez-vous dire je t’aime

Si le monde veut mourir
Laissez-le se détruire
Entre deux fleurs sauvages
Et leur «American Dream»

L’Amérique agonise
Entre le rouge et le noir
Et même pour Venise
Il est presque trop tard

… il est trop tard messieurs, il est trop tard

Laissez-vous vivre, laissez-vous vivre
Laissez-vous dire je t’aime
Je t’aime