Vacances

J’t’emmène en vacances, dans un endroit immense
Un endroit où l’on danse, peut-être trop pour tes sens
On se poudre le nez, y’en a jamais assez
On voit tous nos chums, pis la bière est bonne

Y manque juste toi, pis le compte serait bon
Tu vas voir c’est mieux, qu’rester à la maison
En vue d’un but si grand, on ne doit pas perdre de temps
Écoeurés d’être nous autres, on se transforme un instant

J’te parle du Night Club, où on s’fait du fun
Le visage lustré, on s’entend pas parler
Anyway, c’pas grave, on a rien à se dire
On veut juste danser, toujours plus danser…

Si on sort pas à soir, je sais pas c’qu’on va faire
De quoi qu’on va parler, demain dans la journée
On pourra pas s’raconter à quel point on était pétés
Les conneries qu’on a faites parce qu’on était trop gelés

Pis si on s’couche trop tôt, ben on va s’réveiller trop tôt
On saura pas quoi faire, c’est long une journée entière
En vue d’un but si grand, on doit pas perdre de temps
Écoeurés d’être nous autres, on s’transforme un instant.

C’est l’apocalypse, le temps d’une soirée
Les rayons traversent nos paupières célestes
Les lumières fluos et la boule disco
Nous font voyager dans l’éternité
On s’entend pas parler, anyway c’pas grave
On a rien à s’dire, on veut juste danser
Toujours plus danser, oui on veut danser…

L’exposition concrète de nos corps
Les organes internes s’animent
La machine humaine et l’opérateur
Dévoilent leurs composantes
C’est dans une caverne immense qu’on se déhanche
On s’en va en vacances dans le passé

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Lac Estion, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.