Serment d’Hypocrite

Les vertus que tu t’attribues
par la bouche de ton orgueil
Blanchissent momentanément
tes vices comme l’efface sur une feuille
Tu te plies au serment d’Hypocrite
désirant guérir ton mal
Laisse-moi noircir ta petite feuille
D’une flamme impitoyable

Parle...Ad vitam aeternam
Ton eau paraît potable
Mais le fond est tellement sale

Ton sourire, tes beaux yeux
peuvent durer un an ou deux
Quand tes paroles s’envolent
tes gestes dégringolent
Alors mets-toi donc au travail
Il y a trop de choses anormales
Je ne te souhaite pas trop de mal
rien!C’est ton sort idéal

Parle..Ad vitam aeternam
Ton eau paraît potable
Mais le fond est tellement sale

Parle...Omnis homo mendax
Un geste déloyal
se cache sous ton récital

Comment se déroulent les moments
juste avant ton sommeil?
Recherches-tu Morphée
afin de fuir ta conscience?
(si t’en a une)
Si je me trompe puis que tu es fière
je te chuchote à l’oreille:
«V’là une raison de plus
pour que tu t’en ailles»

Parle... Ad vitam aeternam
Ton eau paraît potable
Mais le fond est tellement sale

Parle...Omnis homo mendax
Un geste déloyal
Se cache sous ton récital

Parle...In vino veritas
Hypocras est envoûtée
L’oasis est maculée

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.