Quel malheur

Je suis tellement désolé
Je l’ai oubliée dans le bus
Je ne voulais vraiment pas la laisser
Quel malheur! Oh quel dommage!
Je l’ai oubliée dans le bus
Oh! Ma pauvre clarinette
On ne pourra jamais la retrouver

«Tout le monde oublie des choses dans l’autobus»
«C’est vrai?»
«Bien oui, ça arrive tout le temps»
«Ah oui?»

Ma soeur a laissé sa casquette
Oncle Alphonse son parapluie
Mon père a oublié ses chaussettes
Tricotées par tante Eugénie
Tout le monde oublie quelque chose
Son manteau ou ses lunettes
Je vous le jure, ce n’est pas ma faute
J’ai oublié ma clarinette

«J’ai oublié ma clarinette»
«Hein? Pas ta clarinette? Le truc noir
avec des bouts brillants?»
«Oui! Noir avec des bouts brillants
Tu imagines comment je me sens?

Il y a un immense entrepôt
Rempli d’objets abandonnés
Il y a des flûtes et des hautbois
Même un piano désaccordé
Des cymbales et des bassons
Il y a de tout, c’est affolant
Il y a des centaines de violons
Et même un accordéon»

«Rien qu’un?»
«Oui. Bizarre, hein? Rien qu’un»

J’étais tellement désolé
De l’avoir oubliée dans le bus
Je ne voulais vraiment pas la laisser
Quel malheur! Oh quel dommage!
De l’avoir oubliée dans le bus
Oh! Cette fichue clarinette
Oui, c’est ma mère qui l’a retrouvée
Elle l’a retrouvée

Titres les plus consultés

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.