L’affreux petit frère

Je ne vois pas ce qu’il a, mon frère
Ou il dort ou bien il pleure
«Il est si beau», dit mon père
Moi, je trouve qu’il fait peur!
Il est vraiment très, très laid
Il est pâle et tout fripé
On dirait un gros navet
Qui se serait décomposé

Oh! Frédéric!
Avec tes cheveux en touffe
Tu n’aurais jamais dû naître
Oh! Frédéric!
Affreux petit patapouf
Tu ferais mieux de disparaître
Oh! Frédéric!

Mais qu’est-ce qui leur a pris
De te donner un nom pareil
En l’honneur du grand Chopin
Qui doit frémir dans son sommeil
Tu crachotes et tu gargouilles
C’est une vraie cacophonie
Pour les parents, quand tu gazouilles
C’est une belle symphonie

Titres les plus consultés

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.