Tremblements

J’ai des tremblements de peau
J’ai froid à m’en briser les os
J’ai le cœur qui s’émiette
J’ai mal bien plus mal que la haine
Moi mon bonheur il traîne
Dans les rêves des schizophrènes

Moi je suis née par terre
Dans la cible des lampadaires
Vous auriez dû me voir
Cachée dans les craques du trottoir

J’ai mis ma tête dans le four
Pour que mes idées s’élèvent
Je suis l’oiseau qui s’éveille
Chaque étoile est mon soleil

J’ai des tremblements peau
J’ai froid à m’en briser les os
J’ai le cœur proxénète
Je suis la douleur des poètes

J’ai mis ma tête dans le four
Pour que mes idées s’élèvent
Je suis l’oiseau qui s’éveille
Chaque étoile est mon soleil