Dermatologue

Laisse-moi me couvrir de toute ta peau

Laisse-moi me recouvrir, laisse-moi me découvrir
J’ai voulu inventer la maladie du rodéo
Voulu me rendre malade, malade de ta peau

Déguise-moi de toi
Déguise-moi de toi

J’ai volé l’épipen qui mordait ta cuisse
J’ai mis l’amour dans tes veines, l’amour dans tes veines
Tu m’appelais hypoderme, j’étais ta devise
Tu étais dermatologue, mon dermatologue

M’épidermer dans tes bras
Puis me rhabiller de toi